La draisine 

No.11

 

La draisine No. 11 a été livrée en 1943 par la firme FKF de Francfort/Main (Allemagne) aux chemins de fer allemands. A la fin de la seconde guerre mondiale, la draisine oubliée sur le territoire luxembourgeois, fut incorporée dans le parc des véhicules de service des CFL (Chemins de Fer Luxembourgeois) nouvellement créés. Au cours de sa carrière active, le véhicule était attaché à plusieurs gares dont celle de Wasserbillig.

Après sa mise hors service intervenue au cours des années 70 du siècle passé, l’engin a été cédé à un particulier qui en faisait un objet de décoration.

Ce n’est qu’en 1981 que le véhicule a pu être acquis par le GAR. Après sa restauration intervenue au Dépôt de Luxembourg, la draisine fut l’attraction lors de nombreuses expositions. Cependant le véhicule fut classé pendant de nombreuses années au rang de matériel non opérationnel à cause du moteur manquant. Enfin au cours de l’année 2001 le moteur à pu être retrouvé et remis en état de marche.

Le 21 mai 2001, après des années d’inactivité, la draisine No 11 faisait ses premiers tours de roue sur les rails.

Voici quelques détails techniques:

Constructeur de la carrosserie: FKF Frankfurt

Constructeur du moteur:

ILO Pinneberg (2-Takt)
Cylindrée: ±175 ccm
Puissance : ± 12 CV 
Transmission: Boîte à 3 rapports de fabrication "GETRAG"